DIPLÔMES 2024 - RÉSULTATS DNA

DIPLÔMES 2024 -

DIPLÔME NATIONAL D'ART
FÉLICITATIONS À NOS 57 DIPLOMÉ.ES !

100% de réussite pour les étudiant.es en 3e année à l'ESADHaR sur les campus de Rouen (DNA Art) et du Havre (DNA Le Havre).

Merci à nos chers jurys composés de Marie L'Hours, artiste et présidente du jury, Géraldine Pastor Lloret, artiste, et Jean-Paul Berrenger, artiste et coordinateur (DNA Art) / Julie Crenn, critique d’art, commissaire d’exposition et présidente du jury, Anne Brégeaut, artiste, et Béatrice Lussol, artiste, écrivaine et coordinatrice (DNA Art) / Nicolas Aiello, artiste et président du jury, Marie Gaspar, graphiste en enseignante à l'ESAD Valence, et Bachir Soussi Chiadmi, designer et coordinateur (DNA Design graphique)

DNA ART (Campus de Rouen) - Yoon Hyunseok

Calendrier des passages DNA et DNSEP pour la promotion 2024 :
DNA ART  / Campus de Rouen

>> du 5 au 7 juin et du 11 au 13 juin
DNA Design graphique et interactivité / Campus du Havre
>> du 11 au 13 juin
DNSEP Art / Campus de Rouen
>> du 25 au 27 juin
DNSEP Design graphique et interactivité parcours édition, numérique et AME / Campus du Havre
>> du 25 au 28 juin
MASTER + DNSEP Art mention Création Littéraire / Campus du Havre
>> du 19 au 21 juin

CONCOURS 2024 EN PHASE COMPLÉMENTAIRE >> GO !

INFO ADMISSIONS >> Le concours en phase complémentaire pour une candidature en 1ère année Design graphique à l'ESADHaR, campus du Havre comporte plusieurs étapes :

  • Dépôt du Dossier Personnel de Candidature sur le serveur ESADHAR : entre le 22 et le 30 août 2024, 23h59 
  • Règlement des frais d’inscription par paiement électronique au plus tard : le 30 août 2024
  • Convocation à l'entretien par mail : le 4 septembre 2024
  • Entretiens en présentiel : le 6 septembre 2024
  • Résultats : 9 septembre 2024 par email et sur parcoursup

Télécharger les modalités de candidatures

Pour tout renseignement par téléphone et/ou email :
lh.pedagogie@esadhar.fr
06 30 73 81 67

CDN NORMANDIE ROUEN x ESADHaR

Les étudiant.es investissent la vitrine du CDN Normandie Rouen, Théâtre de la Foudre à Grand-Quevilly.
L'installation est visible pendant le festival SAGES COMME DES ORAGES, organisé par le CDN du 31 mai 29 juin 2024, et restera en place tout l'été !

L'enjeu de ce projet est d'associer la pratique personnelle des étudiant.es à celle d'un travail collectif, d'une commande extérieure et des contraintes techniques.

Avec Ariane Daveau, Lola-Rosetta Lesain, Xin-Yi Sven, André Briot, Félicie Dehors, Elise Hamel, Alicia Guignon
Accompagné.es par Eric Helluin et Jim Quere

Projet avec le CDN de Normandie-Rouen et dans le cadre du module Extensions libres à l'ESADHaR.
Plus d'informations : https://www.cdn-normandierouen.fr/spectacle/exposition-graphique/

Crédit photo : CDN Rouen Normandie

[UN ÉTÉ AU HAVRE] JOSSELIN DESBOIS

Artiste-lauréat 2024 : Josselin Desbois, étudiant à l’ESADHaR en 5ème année.

Son projet Aura a été sélectionné pour intégrer la 8ème édition d’Un Été Au Havre qui débutera le 22 juin prochain !

On vous en dit un peu plus.

Photo : Josselin Desbois

Chaque année, la direction artistique de la manifestation sélectionne l’un des projets proposés par les étudiant(es) de l’ESADHaR, accompagn(ées) par Helen Evans et Heiko Hansen, artiste du duo HeHe et coordinateur(rices) du DNSEP ESP à l’ESADHaR.

Vous pourrez la découvrir cet été !

Installée dans deux passages couverts d’un îlot d’immeuble Perret, Aura présente un éclairage artificiel, dont l’intensité augmente ou diminue en fonction de la puissance du vent. Aura s’inspire des principes architecturaux de la reconstruction du Havre, à l’image d’espaces aérés et lumineux, et où les immeubles ont été pensés en tenant compte de l’air et de la lumière. Si Aura signale le passage du vent par une lumière artificielle, elle montre aussi l’irruption d’un phénomène naturel qui recrée de l’unité entre la technique et le ciel, comme Josselin Desbois l’expérimente dans l’ensemble de son travail.

[FÊTE DE L’ARTOTHÈQUE ESADHAR 13 JUIN / FINISSAGE-VERNISSAGE]

Après plus de 7 années d’activité, l’artothèque ESADHaR ferme les portes du 74-76 rue Paul Doumer pour une nouvelle aventure. La collection sera dorénavant accessible à toustes depuis l’artothèque de Grand-Quevilly, installée au sein de l’Espace Anne Frank, rue du 19 mars à Grand Quevilly.

Chèr(es) étudiant(es), enseignant(es), habitant(es), visiteur(rices), curieu(se), usager(ères), nous vous invitons à nous rejoindre le jeudi 13 juin prochain à partir de 19h, au 74-76 rue Paul Doumer, pour le vernissage de Horizon Faim et la soirée de fermeture.

Au programme :

>> Vernissage de l’exposition Horizon Faim. L’artothèque présentera de nombreuses sérigraphies, photographies, gravures faisant partie du fonds et n’ayant été présentées jusqu’à aujourd’hui

>> DJ set du Collectif Magma (performance visuelle + vjing)

À très bientôt pour la fête !

Depuis 2017, l’artothèque est un lieu de vie, d’expositions et de rendez-vous. Merci à nos complices, ami(es), collègues, à tous les artistes, abonné(es) et usager(ères) d’avoir fait vivre ce lieu. Votre soutien et votre présence ont rendu cette expérience formidable ! M.E.R.C.I !

EXPOSITION [ALUMNI]

Alexandre Le Bourgeois, diplômé de l'ESADHaR en 2018, présentera son exposition

S'il ne restait que des formes,
du 15 juin au 12 juillet 2024
à La Forme, lieu d'exposition Art Contemporain Architecture

Vernissage le vendredi 14 juin à partir de 18h

La Forme
8 rue Pierre Faure
76600 Le Havre

LE MOULIN > COMING SOON !

Nous avons le plaisir de vous annoncer la création de la nouvelle cafétéria de l'ESADHaR du campus du Havre, baptisée "Le Moulin.

Pensé et conçu par les étudiant.es du parcours Environnements et Situations Publiques, accompagné.es de leurs enseignant.es, cet espace est envisagé comme un outil de recherche autour de la convivialité, des rencontres, des expériences, etc.

Au Moulin, on pourra partager et échanger ses savoir-faire, travailler ensemble, manger, cuisinier, écouter de la musique, inviter des intervenant.es bref, vivre ensemble ! Un tout nouveau mobilier a été conçu par Heiko Hansen et Helen Evens, coordinateur.rices du parcours Environnements et situations publiques.

RÉSIDENCE EN RECHERCHE CURATORIALE - ESADHAR x CFA Simone Veil

Les sculptures comestibles imaginées et réalisées par  les élèves du CFA Simone Veil, métiers de bouche, et les étudiant.es de l'ESADHaR ont été présentées et dégustées le 29 mai dernier à la fête du quartier de la Grand'Mare, organisée par l'association Mix'Cité.

Bravo à toutes et tous !!

Les étudiant.es impliqué.es ont collaboré à la réalisation d'un ensemble de "sculptures comestibles" prenant pour thème l'histoire et l'architecture du quartier de la Grand'Mare, où sont implantés les deux établissements.

Cette collaboration s'inscrit dans le cadre de la résidence curatoriale menée par Virginie Bobin dans le quartier de la Grand'Mare, portée par l'ESADHaR en partenariat avec le Centre culturel André Malraux et C.E.A, et avec le soutien de la DRAC Normandie et de la Ville de Rouen.

INSCRIPTIONS 2024-2025

Nous y sommes, les résultats du concours d’entrée sont sur Parcoursup !

Félicitations à toutes et à tous !

Les inscriptions administratives pour la première année sont ouvertes du 08 au 17 juillet.
>> accès à la procédure ici

Les inscriptions administratives en équivalence sont ouvertes jusqu’au 17 juillet.
>> accès à la procédure ici

Les réinscriptions administratives sont ouvertes jusqu’au 17 juillet.
>> accès à la procédure ici

APPEL À CANDIDATURES 2024 - RÉSIDENCE DE RECHERCHES

Appel à candidatures 2024 - Résidence de recherches en pratiques curatoriales Grand'Mare

Consulter l'appel à candidatures.
Candidatures jusqu'au 26 août 2024.

La résidence Grand’Mare est un programme de recherches curatoriales en école supérieure d’art qui vise à développer une approche consciente, éthique et qui interroge les pratiques artistiques dans un contexte social. Ouvert à un.e curateur.rice en résidence pendant un an, l’objectif du programme est d’étudier les questions po- sées par les pratiques de co-création : quels sont les enjeux de pouvoirs et de statuts dans un groupe qui œuvre ensemble ? Quelles relations d’intimité, de rapport au quotidien cela implique-t-il ? Comment l’art peut-il accompagner la transformation institutionnelle ou sociale ?

Pages