ACTUALITÉS DE LA RECHERCHE

LA REVUE RADIAL CHANGE DE NOM ET DEVIENT ARD 

————————————————————————————————————————————————————————

Exposition Musée Griot.te.s par Bocar Niang 

Vernissage de l'exposition Musée « Griot.te.s » le 01.12.2023 au Musée Théodore Monod (Musée IFAN), Rue Place 18, Dakar

À l'occasion du vernissage de son exposition au Musée Théodore Monod à Dakar, combinée à la pose de première pierre du Musée Griot.te à Tambacounda, Bocar Niang organisait une Table ronde au Musée Théodore Monod modérée par Oumar SALL (Groupe 30 Afrique) et Ronan GROSSIAT (ADIAF Prix Marcel Duchamp, Co-fondateur Édouard Glissant Art Fund).  

Thématique de la table ronde : L’application de l’esprit griot.te aux scènes artistiques : comment créer un dialogue entre les scènes à l’international, et encourager les échanges entre les acteur.rice.s du monde de l’art ?

Paricipants de la table ronde :  

  • Chris CYRILLE (Poète et conteur d’exposition, Co-fondateur du projet curatorial Mangrovité) 
  • Katja GENTRIC (Artiste, Chercheuse) 
  • Bocar et/ou Oumar NIANG (Musée Griot.te.s) 
  • Fatima Bintou Rassoul SY (Directrice des programmes RAW Material Company). 

En présence de El Hadji Malick NDIAYE (Conservateur du Musée Théodore Monod, Univ. Cheikh Anta Diop), Kathy ALLIOU et Gora DIOUF (Co-commissaires de l’exposition de Bocar Niang au Musée Théodore Monod). 

Cette table ronde est organisée par les équipes des :

  • Musée Théodore Monod, pour l’accueil, l’organisation sur place, la sonorisation… 
  • Musée Griot.te.s de Tambacounda, autour de Bocar (16 personnes), pour 
  • Les captations photos / vidéos 
  • L’espace librairie

————————————————————————————————————————————————————————

DOCTORAT : De l'image documentaire au tableau photographique. Pour une photographie compréhensive

Soutenance publique de la thèse de doctorat d'Olivia Gay, 30.11.23, 14h salle 160 de la MLI (Maison langues & international) à l'Université de Caen.

Le jury était composé de Mme Carole Maigné, professeure à l'Université de Lausanne, M. Jérôme Laurent, professeur à l'Université de Caen, M. Jean Kempf, professeur émérite à l'Université Lumière-Lyon II (pré-rapporteur), M. Philippe Bazin, auteur-photographe (pré-rapporteur), M. Paul Edwards, maître de conférences HDR à l'Université Paris Cité, ainsi que Mme Anca Cristofovici, professeure à l'Université de Caen et Tania Vladova qui ont co-dirigé la thèse.
————————————————————————————————————————————————————————

Salon PING PONG

laboratoire Fiction-Science sera présent au salon Ping-Pong organisé par le Frac Picardie le 1, 2 et 3 décembre 2023.

fiction-science constitue un territoire de recherche des connexions sensibles entre pratique artistique et pratique scientifique.
Creusant le sol fertile de la science-art, entre rencontres heureuses et méthodes en commun se forment des liens inattendus et des affinités nouvelles.
Une fertilisation croisée
La revue annuelle Fiction-Science, créée par Tania Vladova et Dominique De Beir, toutes deux professeures à l'école des Beaux-Arts de Rouen (ESDAHaR) et Samuel Etienne (EPHE-PSL), se propose de mettre en évidence et d'explorer différentes strates de ces liens.

Cette année, le laboratoire Fiction-Science invite Amélie de Beauffort, Miguel Mont et leurs étudiant.e.s de l’Académie Royale des beaux-arts de Bruxelles ainsi que l'artiste italienne Maddalena Parise, membre du collectif romain lacasadargilla.

FRAC PICARDIE, 45 Rue Pointin, 80000 Amiens

————————————————————————————————————————————————————————

Salon MAD 

9 et 10 septembre 2023

L’ESADHaR est présent cette année sur le Salon MAD, pour vous faire découvrir les ouvrages et les revues ESADHaR

Plus particulièrement cette année la présence des étudiants du groupe de recherche Fiction Science met l’accent sur la recherche en école d’art et sur l’unité de recherche, ESADHaR RECHECHE.

ils ont animé le stand : Juliette Ancel, Jade Bellanger, Emma Dedun , Oscar Dujarrier, Alice Feuillère, Elise Hamel, Arthur Jeantot, Mariia Litvinova, Clara Morin, Etienne Muller, Kilian Le Lay, LouAnne Oleron, Colin Pouchet, Malo Schmite, Amélie Sionneau …

Une actions performé, Petite leçon de choses érodées, production du groupe Fiction-Science est présenté sur le stand par Samuel ETIENNE, enseignants-chercheurs en géomorphologie à l’institut des Hautes Études de Paris avec la complicité de Dominique De Beir enseignante à l’ESADHaR et les étudiant.e.s du groupes.

————————————————————————————————————————————————————————

DOCTORAT RADIAN : Lauréat.e.s 2023

Flora CITROËN 

Raphaël ZARKA 

————————————————————————————————————————————————————————

DOCTORAT : IN CITÉ:VERS UN ART DE L'ESPACE COMMUN ? De la drop sculpture à l’installation collaborative 

Soutenance publique de la thèse de doctorat de Matthieux Martin, 10 mars à 14h, Musée des Beaux Arts de Caen

 

Photos:mj ourtilane

————————————————————————————————————————————————————————

DOCTORAT : APPEL A CANDIDATURES 2023 RADIAN

Les candidatures sont à adresser avant 10 mars 2022, 23h, exclusivement de manière dématérialisée, aucun dossier envoyé par mail ne sera accepté, pour plus de détail appel à candidatures concours radian 2023.

———————————————————————————————————————————————————————— 

DOCTORAT : COURSER LE SOLEIL, EXPOSITION-SOUTENANCE 

  • Soutenance publique de la thèse de doctorat Guillaume Aubry, 23 Novembre 2022,14h, Frac Normandie Caen

Photos:mj ourtilane

———————————————————————————————————————————————————————— 

WORKSHOP FICTION-SCIENCE : la gazette de Vilmeu

  • du 7 au 11 octobre 2022

Le groupe Fiction-science est invité à arpenter et creuser les paysages de la baie de Somme, en particulier le Vimeu, une région naturelle de l’ouest de la Picardie qui tient son nom d’un affluent de la Bresle nommée la Vimeuse. L'arpentage sera notamment accompagné par Samuel Etienne, géographe familier des lieux, qui va nous initier à la démarche géomorphologique, à l'observation des paysages et la compréhension de leur formation à travers les temps géologiques.

La restitution se fera sous la forme d’un fanzine scientifique (ah oui, j’avais bien entendu) et d’une exposition in situ et in silico… 

————————————————————————————————————————————————————————

peintre.peintre

Programme d'échange entre le groupe de recherche Exposer avec l’atelier peinture autogéré de l’ESAD Valence et le MO.CO ESBA Montpellier. 

Le but de ses moments d’échanges est d'accompagner les étudiant.e.s. vers l'autonomie, vers la construction d’une large base sur laquelle l’individualité de chacun.e peut se développer de manière singulière. - Février 2022, l'ESADHaR campus de Rouen  – Rouen accueille ESAD Valence

14-18 novembre 2022, à l'ESAD Valence accueille ESADHaR Rouen et Le MO.CO. ESBa Montpellier pour un Workshop inter écoles avec la participation de :

  • Corine Girieud enseignante en histoire de l'Art au Moco ESBA Montpellier
  • Geoffroy Gross enseignant peinture à l'ESAD Valence
  • Nadia Lichtig enseignante peinture au Moco ESBA Montpellier
  • Edouard Prulhiere enseignant peinture à l'ESADHaR, site de Rouen 

————————————————————————————————————————————————————————

ESADHAR RECHERCHE : PROJET BEAUTE NATURELLE ET PERSPECTIVES ECOLOGIQUES

L’édition 2022 de l'appel à projets Recherche dans les écoles supérieures d’art et de design (RESAD), ouvert aux 44 écoles accréditées par le Ministère de la Culture, a été lancée par la Direction Générale de la Création Artistique (DGCA) au 1er semestre 2022.

Le 6 juillet dernier, un comité d'experts a désigné les 13 projets lauréats de cette édition.

Le projet Beauté naturelle et perspectives écologiques proposé par Dominique De Beir et Tania Vladova, dans le cadre du groupe de recherche FICTION SCIENCE qu'elles animent ainsi que Samuel Etienne (enseignant-chercheur à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes) a été retenu.Le projet Beauté naturelle et perspectives écologiques entend mobiliser la réflexion géologique, philosophique et artistique pour prendre comme point de départ la nature et notre compréhension de sa beauté actuelle. Nous partons de la nature (stage Vimeu), avec les outils d’une discipline de terrain (la géomorphologie) pour réfléchir ainsi à la façon dont l’artiste et la pratique artistique peuvent et doivent se positionner face à la dégradation de la nature. Dans la lignée des recherches d’Emmanuele Coccia (EHESS) ou de Bruno Latour (Sciences Po), notre propos est de travailler plastiquement la réflexion même sur la transition écologique.

Visuel, ©Samuel Etienne

————————————————————————————————————————————————————————

ESADHAR RECHERCHE : SÉMINAIRE EXPOSER

  • 08/03/22 à 10h : Pierre Moignard et Véronique Giroud
  • 15/03/22 à 10h : Alexandra Fau et Louise Desnos
  • 22/03/22 à 10h : Nadia Lichtig et Edouard Prulhière
  • 29/03/22 à 10h : Jean-Marc Thommen et Fanny Drugeon

Une proposition du laboratoire de recherche EXPOSER dirigé par Edouard Prulhière

Le mur comme support de travail, de monstration, de réflexion. Ses contrepoints.

Synonymes d’exposer : Montrer, exhiber, étaler, énoncer, expliquer, présenter, raconter, relater, décrire , dire, déduire, donner les faits, retracer, débiter, orienter, disposer, placer, risquer, hasarder, aventurer, mettre en péril, compromettre, aligner, alléguer , articuler , communiquer, découvrir, détailler, développer , dévoiler, divulguer, encourir, exprimer, invoquer, objecter , occasionner, prédire, renseigner, traiter.

Qu’est-ce que le mur comme support de monstration aujourd’hui?
La part d’une architecture, un espace d’exposition, une espace de proposition ? Qu’elle est l’approche des artistes qui en font un support de prédilection. ?
Espace éphémère ? Limitation d’un espace ? Une proposition utopique ? (Utopia » signifie « nulle part », puis « bon endroit), Un territoire ouvert ?
Ce laboratoire sera activé par des invitations de personnes du monde des arts, Praticiens, théoriciens. Qui partagerons leurs expériences et engagements à propos de cet endroit, lieu autant intérieur qu’extérieur, offrant une multitude de possibilités.

 

 

————————————————————————————————————————————————————————

RADIAL 4, Les arts de l'architecture

  • Sortie,janvier 2022

 

Edito,Arnaud François redacteur en chef du numéro 4

Sous la direction d'Arnaud François

Pour le numéro 4 de la revue Radial, l’ESADHaR a invité l’ENSA Normandie à prendre la direction de sa rédaction. Cette invitation par une école d’art auprès d’une école d’architecture est d’autant moins anodine qu’elle va à l’encontre de la séparation instituée entre l’enseignement des arts plastiques et celui de l’architecture depuis la fin des années 1960. À cette époque, pour l’architecture, il s’agissait de prendre son autonomie en réunissant dans une même formation les disciplines la concernant directement, tout en se rapprochant de l’Université et des méthodologies scientifiques d’analyse. Avec le temps, cette orientation a eu pour conséquence d’obscurcir le rapport entre art et architecture. D’un côté, dans les écoles d’architecture, il est devenu difficile de parler d’architecture en tant qu’art et création ; et, a contrario, les installations, happenings et toutes formes d’intervention artistique dans l’espace public sont quasiment assimilés à de la pratique architecturale. Pour honorer l’invitation dans cette revue d’art, l’école d’architecture a trouvé opportun de repenser l’architecture en tant qu’art ; à commencer par l’art propre à l’architecture, l’art de bâtir comme source d’une poétique se déployant dans le réel, et aussi en considérant les arts intervenant dans le processus de création architecturale.

La revue Radial fait prioritairement appel aux chercheurs des disciplines susceptibles d'être concernées par les domaines suivants : esthétique, arts plastiques, architecture, création littéraire, design graphique, cinéma, etc. 

Comité de rédaction : Maxence Alcalde (ESADHaR). Apolline Brechotteau (Université Cergy)Laurent Buffet (ésam Caen/Cherbourg). Dominique Dehais (ENSA Normandie), Lionel Engrand (ENSA Normandie), Helen Evans (ESADHaR). 

————————————————————————————————————————————————————————

Exposition Fiction-science à l'Artothèque de l'ESADHaR