workshop anamorphose fev 2015

ROUEN L'ANAMORPHOSE

Proposé par Michel DELAUNAY

Mercredi 28 janvier et mercredi 4 février 2015
  
Georges ROUSSE s'intéresse à l'espace et à la disposition des plans à investir. Les formes sont peintes sur différents murs par petits monceaux et seule la photographie reconstitue l'unité par le point de vus adopté. Il produit des images qui cumulent la perspective réelle. Les photographies Georges ROUSSE obligent le spectateur à une remise en cause de la perception immédiate de l'image, pour essayer de déceler les différents plans de l'architecture qui sont « aplanis » par les effets d'optique obtenus par des ajouts de motifs géométriques peints. L'incertitude crée pose la question de la réalité de ce qui est photographié et pourrait même faire penser à un espace imaginaire créé par la retouche numérique- ce qui n'est pas le cas. Pour Felice Varini, la forme peinte trouve sa cohérence quand le spectateur se tient à un point précis. C'est dans l'ensemble de points de vue que réside le travail. Il s'agit donc de réaliser une peinture dans un espace à trois dimensions (sur un seul mur ou des murs sans oublier le plafond).