WORKSHOPS SEPT/OCTOBRE 2015

TELECHARGEZ LE PROGRAMME COMPLET

---------------------------------------

OPEN SOCLE

  • Proposé par Jean-Paul BERRENGER, Sophie DUBOSC, Philippe INEMER, Mathieu LECOUTEY
  • Chaque participant apporte une pièce (une sculpture, une vidéo ou une image), qui nécessite d'être soclée. L'objet de ce workshop sera de concevoir et de construire un socle, qui sera l'occasion de reconsidérer et de finaliser votre pièce jusqu'alors inachevée. Ce socle devra comporter au moins un élément en métal et/ou en bois à réaliser dans les ateliers de l'école.
    Une présentation de l'ensemble des réalisations aura lieu le dernier jour du workshop dans la salle de contextualisation Volume.

---------------------------------------

FAIRE UN LIVRE

  • Proposé par Anne LEMETEIL
  • Fabrication d'un carnet, livre en cahiers cousus et d'un leporello (livre en accordéon).

---------------------------------------

WORKSHOP ANGLAIS

  • Proposé par Patricia DUFLO
  • Ce workshop s'adresse aux étudiants de 3e, 4e, 5e année intéressés par la rédaction en anglais
    d'un texte relatif à leur travail. Il portera sur les termes et expressions spécifiques aux
    différents médiums artistiques utilisés.
    Il est demandé aux étudiants d'apporter les documents, textes et références personnels déjà
    abordés lors de précédents entretiens.

---------------------------------------

ARGENTIQUE

  • Proposé par Isabelle LE MINH
    Contrairement aux idées reçues, de nombreux photographes et artistes ont encore recours au
    21ème siècle au tirage argentique noir et blanc (Valérie Belin, Dirk Braekman, Mark Cohen,
    Zoe Leonard, Clare Strand, Hannah Whitaker, Onotaro & Krebs, Hiroshi Sugimoto, les Becher,
    Anna & Bernhard Blume, Chema Madoz, Klavdij Sluban, Bogdan Konopka, Gabor Ösz,
    Abelardo Morell, Alison Rossiter, Pierre Savatier, Gilbert Garcin, Paul Pouvreau, Bernard
    Voïta...) ou y ont occasionnellement recours (Erwin Olaf, Sa}dane Afif, Gregor Schneider,
    Simon Starling...) pour des raisons conceptuelles ou esthétiques. Car malgré les progrès
    considérables des techniques d’impression numérique, la qualité des tirages aux sel
    s d’argent sur papier baryté et en particulier les nuances obtenues dans les hautes et les basses lumières reste inégalable.

---------------------------------------

100% POLYESTER

  • Proposé par Eric HELLUIN
  • Ce workshop a pour but d’engager les étudiants inscrits { proposer un ou plusieurs collages alliant image photographique et dessin.
    Chaque étudiant disposera pour engager son travail d'un ensemble d'objets photographiés (jouets, outils,...) qu'il sera invité à détourner par le dessin. Un titre, une légende ou un texte dynamique (onomatopée ou autre) pourra accompagner ce travail.
  • EN DETAIL

---------------------------------------

CINQ À SEPT

  • Proposé par Achille Thorel et Jean-Paul Berrenger
  • Un logement social (situé dans l'immeuble Don Carlos, en face de l'école ) est mis à disposition comme sujet d'un workshop. Les objectifs de cet exercice sont multiples.

---------------------------------------

L’ANAMORPHOSE DANS L’ART CONTEMPORAIN

  • Proposé par Michel Delaunay
  • La réalisation d’une peinture à trois dimensions puis la réalisation d’une photographie (celle d’une image reconstruite) réalisée à partir du travail pictural, l’image d’un espace réel et celle de la peinture, dont les logiques perspectives doivent se contredire, ou tout du moins produire des ambiguïtés spatiales ; puis la réalisation d’une photographie déconstruite suivant un point de vue autre...
    La figure déjoue le code spatial, sa présence doit suffire à perturber l’homogénéité de l’espace représenté. De là naîtra l’étrangeté de la production obligeant à reconsidérer la perception de l’espace.

---------------------------------------

COULEURS

  • Proposé par Jean-Pierre BOURQUIN
  • Ce workshop « Peinture » vise à étudier la couleur sous toutes ses dimensions, dans une démarche d’expression spontanée. Jean-Pierre Bourquin mobilise comme référentiel celui de l’abstraction au sens large, du mouvement Supports/Surfaces à la Peinture américaine.
    L’objectif poursuivi est de réfléchir aux possibilités infinies qui s’offrent aux étudiants en termes de surfaces à peindre.
    Pouvoir utiliser n’importe quel support pour laisser libre cours à un acte créatif, tel est l’ambition de ce workshop (emballages, cartons, draps, affiches, etc.). L’objectif, à la fin des 3 jours, est de faire émerger la petite musique personnelle de chaque étudiant à l’égard de la toile et de la couleur.
  • EN DETAIL

---------------------------------------

BOITE À OUTILS : matériaux et combines

  • Proposé par Mathieu LECOUTEY (Céramique/Métal), Eddy DUMONT (Estampes), Philippe INEMER (Bois) et Jean-Claude CARPENTIER (Multimédia)
  • Ce Workshop « Boîte à outils » vise à découvrir les quatre ateliers techniques du campus de Rouen. S’initier à une pratique nouvelle, appréhender les l’équipements de l’école, entrevoir les possibilités offertes par les outils : voici les objectifs de ce workshop.

---------------------------------------

ÉCRIRE

  • Proposé par Vanina PINTER
  • Se mettre dans une bulle de concentration pour lire, restituer les lectures des vacances,peaufiner sa problématique pour le mémoire de DNSEP. Ecrire en continu et en discontinu.Un déplacement dansles bibliothèques parisiennesaura lieu au cours de ce workshop.

---------------------------------------

À QUOI SERT L'ANGLAIS À L'ESADHaR ?

  • Proposé par Carol PORCHERON
  • Ce workshop a pour but d’identifier les besoins des étudiants et de faire un bilan de tout ce qui se passe à l’école en relation avec l’anglais, (ERASMUS, partenariats, stages, voyages, recherches, ...).
    Dans une école où les conditions de travail ne permettent pas de faire des cours d’anglais «classiques» il est urgent de trouver d’autres moyens d’apprentissage. Venez avec vos idées et nous allons faire un brainstorming ensemble (en anglais ou en français selon vos possibilités). Ce workshop est ouvert à tous, qu’importe votre niveau d’anglais, anglophiles et anglophobes ; tous vos avis sont utiles.
    Venez parler de vos expériences, vos plaisirs, vos difficultés, vos espoirs,...
    La finalité de ce workshop sera de présenter nos résultats dans une édition bilingue, une sorte de manuel de référence, pour informer et aider tout le monde à mieux profiter de l’anglais à l’ESADHaR.

---------------------------------------

WYSIWYG* «Où tu veux, quand tu veux» ou «Une rencontre avec Macdara Smith pour bien démarrer la rentrée»

  • Proposé par Sébastien MONTERO
  • L’échafaudage, ce when irish eyes are smilling de William Blake sera la base du chantier - à partir de là, qu’allez vous faire, sachant que ça ne sera pas gravé sur pierre ?...

---------------------------------------

L'INTELLIGENCE

  • Proposé par Jean Noël LAFARGUE et Stéphanie SOLINAS
  • L'intelligence est la capacité à résoudre des problèmes inédits par le raisonnement et la mise
    en relation de connaissances ou d'expériences. C'est du moins une des définitions possibles du
    terme que beaucoup de philosophes ou de chercheurs ont tenté de décrire, de disséquer, de modéliser et de reproduire.
    Le but de notre atelier serad’explorer cette notion dans ces différentes dimensions, afin que chaque étudiant puisseproduire une œuvre en rapport.

---------------------------------------

LE SERPENT AU CORPS REMPLI DE POISSONS

  • Proposé par Danièle GUTMANN et Colette HYVRARD
  • Il suffit de bien regarder : les mythes n’ont pas disparu avec la Grèce antique ou la fin des civilisations premières. Le tsunami, Terminator, Edward Snowden ou Ikea nous renvoient à ces périodes anciennes et fondatrices habitées de personnages mythiques et redoutables : Poséidon, Prométhée, David et Goliath, Eros.
    Nous vous proposons de rejouer une situation de la vie, de nous donner à voir des objets oudes images à travers le récit plus ancien auquel il peut renvoyer. Ce travail peutprendre laforme d’une performance, d’une photographie, ou encore d’une (brève) séquence de film.
  • EN DETAIL

---------------------------------------

LES TORCHONS ET LES SERVIETTES

  • Proposé par Rozenn LANCHEC
  • Une des spécificités du design graphique consiste à mêler, combiner, agencer des éléments de
    nature différente, voire que tout oppose.
    Le workshop vise à travailler cette particularité, ainsi le texte et l'image, souvent abordés en
    termes de « rapport texte-image » la typographie et le dessin, les styles ou formes qui
    diffèrent seront interrogés en gardant à l'esprit la tension qui les anime.

---------------------------------------

SURFACE

  • Proposé par Sébastien MONTERO

---------------------------------------

WORKSHOP INUTILE ET CURIEUX

  • Proposé par Stéphane TROIS-CARRÉS
  • Dans l’esprit de l’œuvre de Gordon Matta Clarke “Reality properties : Fake estates”1, le workshop Inutile et Curieux est une exploration urbaine pour l’utilisation de lieux remarquables ou discrets visibles et considérés comme sans intérêt par le public.
    S’opposant à l’utilitarisme urbain, des lieux apparaissent comme autant de potentialité pour explorer la complexité de la ville et du tissu urbain.
    Mais c’est aussi un moyen efficace de s’approprier et de valoriser ce qui ne semble pas digne d’intérêt. Ce qui peut passer pour une plaisanterie devient un enjeu philosophique convoquant les notions de liberté et de sérénité. C’est au marcheur attentif de faire son cheminement et de le composer avec des signes, des objets ou des récits.
    La ville appartient à tout le monde. Comment arriver à créer une œuvre qui ne soit pas une commodité. l’œuvre est ancrée dans des endroits de la ville qui sont impossibles à désarticuler de la trame urbaine et du bâti....
    L’atelier est le “cadastre exquis” des œuvres des étudiants.

---------------------------------------

ÉTAT DES LIEUX

  • Proposé par François Maîtrepierre et Hélène Pitassi
  • Il est recommandé de prévoir son déjeuner (Boulangerie à proximité et micro-onde atelier)
    Se munir de vêtements supportant salissures, matériel de dessin : crayons, stylos, fusains, feutres... pinceaux brosses pour peinture et appareil photo numérique
    Contenu : dessins et peintures de choses, de lieux et mises en espace d'objets.

---------------------------------------

CHEZ CADINE, UNE PIÈCE DE PLUS

  • Proposé par Guy LEMONNIER et Jason KARAINDROS
  • Durant cette semaine nous proposons à une dizaine d'étudiant(e)s des années 3, 4 et 5 une immersion singulière dans un espace privé. Un appartement situé au 1 Rue du Petit Salut au centre ville de Rouen et «une pièce de plus», la petite galerie de la rue martainville.
    L'artiste Cadine Navarro, locataire de ce lieu, invite le groupe à «investir» de nouveau toutes
    les dimensions de son appartement.
    Cette proposition fait suite au projet «Le Petit Salut» qui a vu 6 étudiants de l'ESADHaR développer six interventions artistiques spécifiques pour ce lieu durant l'année scolaire 2014/15.

---------------------------------------

P/A/R/T/I/T/I/O/N/S

  • Proposé par FANÇOIS LASGI
  • Représentation(s) visuelle(s) du son & de la musique.
    De la partition sonore et musicale en tant qu'œuvre.
    Réalisations individuelles (ou collectives) – sur tous supports –, autour de la création et/ou de la transcription visuelle de la matière sonore et musicale.

---------------------------------------

PÉDILUVE - MARCHER, CRÉER, ÉCRIRE

  • Proposé par Béatrice CUSSOL et Stéphane CARRAYROU
  • Comment marcher/regarder emmène à créer/écrire.
    Mettre l'orteil pour prendre la température ou sauter à pieds joints en éclaboussant tout.

---------------------------------------

HA HA

  • Proposé par Dominique DE BEIR et Catherine SCHWARTZ
  • Rencontre avec l'artiste Julie Redon, éditrice, découverte de sa pratique, ouverture des perspectives liées au dessin, à l'écriture, à la diffusion, au temps d'un travail.
    Prise en main de la bibliothèque comme un outil, un espace de travail, un espace « public ». Participation au corpus publié par Edith.
  • EN DETAIL

---------------------------------------

MICROCLIMATS

  • Proposé par Heiko HANSEN et Helen EVANS
  • Art en l'air. Dans le contexte du changement climatique et de la conférence COP21 à Paris, ce workshop porte sur les paramètres invisibles de l'air et de lʼespace en explorant le potentiel atmosphérique et poétique du climat. Les étudiants feront l'expérience de phénomènes climatiques tels que les changements de température, l'évaporation, la pression atmosphérique, le débit d'air pour créer des atmosphères et des métamorphoses climatiques.
    Afin de travailler sur la rétro-ingénierie et des détournements d'usages des objets, on invitera
    les étudiants à se servir de vieux réfrigérateurs, ventilateurs, climatiseurs, aspirateurs, machines à café, grille-pain..., et de leurs éléments et composants. Les expériences sont laissées au choix des étudiants, en rapport avec leurs travaux personnels. Les installations présentées, à vocation éphémère dans le cadre du workshop, seront enregistrées en vidéo et photo.
  • EN DETAIL

 

---------------------------------------

PACIFIQUE(S)

  • Proposé par Jean Charles PIGEAU et François MAITREPIERRE
  • Le laboratoire «ESADHAR RECHERCHE CABINET DES ÉCARTS SINGULIERS» invite l'artiste maori Tracey TAWHIAO pour le workshop de rentrée en relation avec l'exposition et le colloque «PACIFIQUE(s) CONTEMPORAIN qui se déroulera en novembre 2015. Tracey TAWHIAO évoquera en anglais sa pratique artistique avec les étudiants des deuxcampus et tout particulièrement les rapports avec les signes et symboles liés aux éléments.

---------------------------------------

CACHE-CACHE

  • Proposé par Bachir SOUSSI-CHIADMI, Bruno AFFAGARD, Raphaël BASTIDE
  • Le projet de loi sur le renseignement qui a été voté par l'assemblée le printemps dernier légalise des pratiques de surveillance généralisée qui vont en augmentant régulièrement en parallèle du développement des technologies numériques de l'information. Ces pratiques restreignent progressivement les espaces de libertés de chaque citoyen, espaces nécessaires à une vie collective en bonne intelligence, car il permettent des points devues variés et souvent divergents. Durant ce workshop nous apprendrons à surveiller tous azimuts et aussi à se cacher « sans en avoir l'air », une petite partie de cache-cache électro-numérique!
  • EN DETAIL

---------------------------------------

LA RÉVOLTE DES OBJETS/COMPORTEMENTS EN RUPTURE SESSION 7

  • Proposé par Jean-Paul ALBINET
  • « L'art est un état d'esprit ». Autour de cette citation caractérisant le mouvement Fluxus et"l'esprit" de ce Workshop, deux thématiques de réflexion et d'expérimentation sont proposées. Il s'agit de mettre en scène (vidéo/photo ou autre) des objets ou des comportements (ou les deux) par des actions individuelles ou collectives dans un contexte décalé par rapport à la réalité quotidienne. Cette 7ème session s'inscrit également dans l'objectif qui est de constituer une vidéothèque"des réalisations à différents moments.

---------------------------------------

GRAPHIQUE DESIGN BAND

  • Proposé par Gilles ACEZAT
  • Saurez-vous réaliser de concert un projet de design graphique et orchestrer en 4 jours votre
    fanfare graphique ?
    Une fanfare, qu’elle s’intitule big band, marching band ou encore boys band, mise sur la complémentarité de ses interprètes. Chacun d’eux apporte une forme d’expression spécifique qui trouve leur finalité au sein de l’ensemble de la formation.
    Ce workshop vous invite à mener en groupe et sur 4 jours un projet graphique ambitieux en optimisant au mieux les ressources de votre équipe et en jouant sur l’interdisciplinarité. Il
    sera rythmé par de courts challenges éclectiques.
    De plus, un collectif d’anciens étudiants viendront vous présentez un projet remarquable qu’ils ont mené à l’unisson.
    À vos instruments, jouez !

---------------------------------------

LABORATOIRE PEINTURE ÉPHÉMÈRE

  • Proposé par Edouard PRULHIÈRE, Miguel-Angel MOLINA et Maxence ALCADE
  • Le workshop de quatre jours aura lieu dans l'annexe du campus du Havre avec des étudiants des deux sites. Les étudiants venus de Rouen seront logés par les étudiants du Havre pendant les trois nuits du workshop.
    Les sujets sont libres et en rapport aux travaux individuels de chaque étudiant. Les Projets pourront se réaliser à une ou plusieurs personnes, Peintures, acryliques, pinceaux, rouleaux, perches, aérosol, encres etc. Matériel photo et vidéo pour l'enregistrement.
    Il s'agit d'un atelier de peinture murale... l'appellation laboratoire, vise l'aspect expérimental de cette proposition, plus portée sur des notions de spatialisation et de contexte. Les productions ont une vocation éphémère et les murs seront recouverts de blanc à la fin de la
    séance. De ce fait le rôle de l'enregistrement prend un nouveau sens et sera l'objet d'une
    attention particulière.
    Le Laboratoire Peinture Éphémère s'inscrit dans les axes de recherche Réseau Peinture. Dans
    ce sens sa vocation principale est l'expérimentation et l'échange entre les participants.
  • EN DETAIL

---------------------------------------

DELTA : 7h53

  • Proposé par Sébastien MONTERO
  • Au 3e étage de la Cité Radieuse à Marseille il y a un large couloir lumineux. Tous les matins, un train direct part de Le Havre pour Marseille. Ce couloir a été pensé comme une rue ; il lui arrive par moment d’en être une – un peu comme un train qui est un couloir aussi fréquenté qu’une rue. Seulement le couloir du 3e étage de la Cité Radieuse est régulièrement désert, sans élément, si peu urbain...
    Ce workshop sera l’occasion de confronter la nécessité des formes { celle des espaces : comment des formes peuvent jouer un programme architectural pensé mais peu actif ? Que peuvent les formes pour actualiser un programme : faire relai ? Peut-on aider plastiquement un couloir à jouer la rue et des formes à jouer dedans une idée du dehors ?
    Pendant 4 jours nous logerons dans un grand studio qui ouvre ce couloir/rue, nous serons au
    pied de notre terrain d’action, nous y vivrons.

---------------------------------------

ÊTRE RÉEL ME DISPENSE D’ÊTRE NÉCESSAIRE

  • Sous la direction de Jérome Noetinger, Jean-Paul Berrenger, Emmanuel Lalande
  • Ce stage propose une pratique de l'improvisation électroacoustique en groupe avec des outils analogiques. Certains jouent et d'autres écoutent. Et puis on cause, on échange, on verbalise. On travaille avant tout pour nous-mêmes mais une présentation publique aura aussi lieu en fin d'atelier.
    Et l'on n'oubliera pas que dans une pratique expérimentale de la musique, le processus de fabrication est plus important que le résultat.

---------------------------------------

QUAND J’ÉCRIS JE, QUI PARLE ?

  • Proposé par Alain Farah, écrivain et professeur à l'université de McGill à Montréal
  • Quand j’écris je, qui parle ? Trop de monde, et c’est peut-être ce qui fait la puissance de ce
    qu’on appelle littérature : une cacophonie, au départ, qui à force de travail, finit par se
    déployer en accords.
    Cette littérature, peut-on apprendre à l’écrire ? Sans doute, à condition d’en distinguer les
    nombreuses modalités.
  • EN DETAIL