Arts, dispositifs du sensible

Les objectifs scientifiques de cet axe sont de développer une recherche transdisciplinaire à la croisée des champs de l’architecture, des arts plastiques et du cinéma autour de la question : comment se façonne, se transforme, se définit la nature complexe de notre sensibilité spatiale contemporaine ? Analysant les processus de réciprocité entre création artistique et conception architecturale, l’axe entend éclairer à la lumière de l'histoire et de la philosophie de l'art, ces territorialités du sensible. Il se développe autour de deux objets de recherche : l’un sur le processus de création au travers de dispositifs géo-sensibles, l’autre, sur les territorialités et les temporalités.