MOBILITE D'ENSEIGNEMENT DE STÉPHANE CARRAYOU A IMATRA EN FINLANDE

Professeur d’histoire de l’art, enseignant sur le campus de Rouen, Stéphane Carrayrou s’est rendu chez notre partenaire finlandais de Saimaa University of Applied Sciences, en avril 2019.

Un échange fructueux avec cet établissement à travers une découverte du Grand Nord de l’Europe.

Lac Saimaa, digue glaciaire de Punkaharju.

Le partenariat ERASMUS qui lie l’ESADHaR à Saimaa University of Applied Sciences connaît depuis six ans une vitalité non démentie. En 2017, nous avions ainsi accueilli en workshop à Rouen Païvi Eronen, professeure de photographie à Saimaa University.
Au niveau des mobilités étudiantes, l’ESADHaR a reçu 3 étudiants finlandais en 2016 et en a envoyé pas moins de 6 en Finlande depuis 2015.

Dans cette ville, conçue et planifiée par le célèbre designer, architecte et urbaniste finlandais Alvaro Aalto, Stéphane Carrayrou a été accueilli par Eija Mustonen, responsable du département des arts visuels de Saimaa Université, ainsi que par Nikolaï Virolainen, assistant du département sculpture.
La ville d’Imatra s’organise sur les rives du lac Saimaa. Elle n’a pas eu le développement escompté, mais est du coup traversée par de vastes espaces verts. Dans cette région, comme dans tout le sud de la Finlande, la forêt est très industrialisée, alternance de pins et de bouleaux.

Une école au cœur de la nature
Le département des arts visuels dispose de locaux spacieux et le département de sculpture est particulièrement favorisé, hébergé dans un très vaste bâtiment sur deux étages, excentré au milieu de la forêt. Au fil des années des liens se sont par ailleurs construits avec la communauté artistique locale, notamment avec le petit musée - Art Museum of Imatra - où le travail des diplômés du département des arts visuels est chaque année présenté à la faveur du traditionnel Final show.
Le grand atout du département des arts visuels réside dans la qualité des équipements et des apprentissages techniques. Mais sa faiblesse actuelle demeure le niveau de sensibilisation théorique des étudiants. Centré sur des pratiques traditionnelles, comme le modèle vivant ou le portrait, le travail de la pierre, du bois (deux ressources locales) et du métal, le département sculpture demeure assez traditionnel par son approche pédagogique.
Les départements peinture, photographie et arts graphiques sont plus ouverts sur les pratiques contemporaines. À noter qu’à la rentrée prochaine le département des arts visuels déménage à Lappeenranta, au sein du campus principal de Saimaa Université of Applied Sciences.

Un séjour dense, qui appelle d’autres collaborations futures
Durant ce séjour, notre professeur invité a pu donner une conférence de trois heures sur certains aspects de ses activités curatoriales, présentation qui a reçu un bon accueil.
Pendant deux jours, Stéphane Carayrou a aussi pris part à une session dite de Critics, aux côtés de deux autres intervenants extérieurs. Enfin, une quinzaine d’étudiants a pu être reçu en entretien individuel. « Ils m’ont à ce titre manifesté leur reconnaissance pour le regard que j’ai pu porter sur leur travail et pour les références que je leur ai proposées », confirme Stéphane Carrayrou, qui dit par ailleurs avoir « vu quelques travaux puissants et singuliers ».

Compte tenu des relations particulièrement harmonieuses qui lie nos deux établissements, Ville Huthanen, jeune artiste peintre finlandais de renom, en charge du département peinture de l’Université, a manifesté le désir de postuler à son tour pour une mobilité d'enseignement à l'ESADHaR l'an prochain.

Ville HUHTANEN, "Hypersteath Phoenix", 2019, peinture, huile, acrylique, pastel sec, cendre, 510 x 400 x 490 cm, galerie RANKKA, Helsinki