International / Un technicien de l'ESADHaR à l'Académie des Beaux-arts de Tournai

L’Académie des Beaux-Arts de Tournai existe depuis 1756. Sa création a répondu à un besoin de former une main d’œuvre qualifiée d’un point de vue artistique pour les manufactures royales et impériales de porcelaine qui venaient de s’y implanter. Aujourd’hui, l’Académie des Beaux-Arts de Tournai (AC’T) est une école d’art inscrite dans le dispositif LMD, et partenaire de l’ESADHaR.

Thomas Boucart, enseignant en Arts numériques et responsable de l’atelier story board, a accueilli Philippe Inemer courant avril 2019. Il est en effet le responsable des relations internationales pour l’école de Tournai. Le programme de mobilité s’est étendu sur 4 jours au sein du département Architecture d'intérieur dont la responsable est Véronique Verschelde.

Tous les professeurs de ce département sont des professionnels de l’architecture d’intérieur ; un minimum de 5 ans d’expérience professionnelle est d’ailleurs nécessaire pour rejoindre l’équipe pédagogique de ce département.

Autour de Véronique Verschelde, une équipe soudée composé de Laurence Dupont, Erik Duterne, Jean-Pierre Renuart et de Fabrice Portois qui est chargé du mobilier et design/Matériaux.

L’enseignement de l’Architecture d’Intérieur s’articule autour de deux axes distincts bien que complémentaires :
1/ L’architecture,  confrontant l’être humain à un environnement, dans sa relation avec autrui.
2/ L’intérieur, se consacrant essentiellement à la vie pratique et quotidienne de l’être humain, de l’individu en tant que tel et à l’amélioration de son cadre de vie. Les étudiants en Architecture d’Intérieur sont, par conséquent, appelés à réfléchir sur l’homme vivant et interagissant dans un environnement imposé, à remettre celui-ci en question et à proposer des réponses créatives tout en respectant bon nombre de contraintes techniques.

Un programme dense
Lors de cette mobilité de 4 jours, Philippe Inemer a pu assister et participer aux cours et aux échanges entre les professeurs et les étudiants. Il a aussi pu participer à la Journée Portes Ouvertes de l’établissement, et découvert les nombreux autres ateliers de l’Académie : arts numériques, bande dessinée, communication graphique et visuelle, design textile, illustration, peinture ou encore publicité. Concernant l’architecture d’intérieur, tous les cours sont théoriques car l’Académie ne possède pas d’ateliers techniques. L’Académie de Tournai fait régulièrement participer ses étudiants à des concours pour mise en situation, tel que celui organisé pour « Lille Métropole, Capitale Mondiale du design », en 2020. Une rencontre a d’ailleurs eu lieu lors du séjour de Philippe Inemer entre les professeurs et les responsables du projet à Lille.

Retour de Philippe Inemer sur cette mobilité de formation
« Cette mobilité ERASMUS, m’a beaucoup apportée. Elle m’aidera dans l’avenir à comprendre comment mieux transmettre mes connaissances en menuiserie aux étudiants auxquels j’apporte mon soutien technique pour la réalisation de leurs œuvres. Elle s’est déroulée dans une ambiance très chaleureuse, l’accueil qui m’a été réservé, aussi bien par le département Architecture d’Intérieur que par l’administration a été exemplaire ».