« Grandes feuilles » et fonds d’atelier : voyage autour d’un cabinet d’arts graphiques

Diederik Bakhuÿs, Musée des Beaux-Arts de Rouen

Le cabinet des dessins du musée des Beaux-Arts de Rouen abrite une collection patrimoniale qui couvre plusieurs siècles de création artistique, de la Renaissance à nos jours.
Comment et pourquoi des œuvres fragiles, rarement conçues pour être vues en dehors de l’atelier et considérées seulement par un nombre restreint d’amateurs, nous sont-elles malgré tout parvenues ? Que recherchait-on jadis et qu’apprécie-t-on aujourd’hui dans le dessin d’un « maître » ? En quoi quelques feuilles à peine ébauchées prennent-elles une valeur nouvelle lorsqu’elles sont confrontées les unes aux autres ?
En s’appuyant sur des cas particuliers, le responsable de la collection propose des pistes de réflexion inspirées par son travail sur les fonds disparates du musée : elles soulignent combien les critères d’appréciation du dessin ont suivi des règles différentes de celles qui commandent les jugements sur la peinture ou la sculpture.

-----------------------------------------

Diederik Bakhuÿs est conservateur au musée des Beaux-Arts de Rouen, où il est responsable des collections de peintures et de sculptures anciennes et du cabinet d’arts graphiques.
Il a assuré le commissariat d’expositions qui portent sur des domaines variés, de l’art néerlandais des XVIe et XVIIe siècles à la peinture et au dessin de la première moitié du XXe siècle.
Auteur de nombreuses publications consacrées aux collections de dessins du musée, il travaille actuellement à l’inventaire des dessins français des XVIe et XVIIe siècles.