Diplômés 2018 Master de création littéraire / WHATEVER HAPPENS TO MERS

  • 03 au 31 mars 2018
  • Vernissage samedi 02 mars à 18h00
  • Poésie night fever samedi 16 mars à 20h00
  • Galerie Ut pictoria poesie, Paris

WHATEVER HAPPENS TO MARS, c’est une rencontre d’univers parallèles, une bande de particules qui tournent autour du texte, de la poésie, de l’édition. 5 artistes, poètes diplômé-e-s du Master de Création littéraire.

- Lucie Desaubliaux bouture les agencements, désale la fiction, traque et bifurque l’écriture.

- Elsa Escaffre hybride les textes, les supports et les formes, pratique les variations textuelles.

- Alexandra Lafitte Cavalle tamponne le détail, creuse le quotidien, en micro-édite les fragments.

- Lucas Sibiril tonitrue ses mots, déroule ses papiers-peints de tas de poème.

- Eugénie Zély fait des PowerPoint de sa vie et des chansons sur ses chats et sa maison.

Micro-édition, poésie, performance, objets, des mots peints et des mots proférés qui dérogent aux injonctions d’écrire là où il est permis, attendu, espéré. WHATEVER HAPPENS TO MARS : une constellation de cinq créatures extra-livresques dans l’orbite martienne.

 

- - - - - - - - - -

 

ELSA ESCAFFRE
Depuis plusieurs années, je développe une pratique hybride associant textes, éditions et performances. Ma pratique s’est construite sur le désir de penser ensemble l’écriture et sa dimension plastique (papier, sonore, visuelle). De la création de textes à la conception de ce que j’appelle des objets littéraires, il s’agit pour moi de faire valoir la plasticité du langage, de considérer l’écriture comme une matière vive et non de l’assigner à un format prédéterminé.
Écrire, faire et dire la langue. Si le travail « de table » (écrire) nécessite un temps solitaire, sa mise en forme est pensée en étroite relation avec son contexte de diffusion pour aller à la rencontre de l’autre. Oscillant entre réflexions, micro-fictions et poésie, mon écriture est elle-même très souple. Doux-amer, critique ou humoristique, tous les registres se croisent pour développer un univers sensible.
Née en 1988 dans le sud de la France, je vis et travaille actuellement au Havre.
www.elsaescaffre.com

 

ALEXANDRA LAFITTE CAVALLE
Artiste linographe née en 1989.
Cofondatrice et responsable éditoriale au sein du Studio Courte échelle, vit et travaille au Havre.
« Ma pratique se construit sur l’idée d’agencer des formes et des motifs pour la création de compositions graphiques et de narrations plastiques d’inspiration quotidienne. Ces agencements tirent volontairement vers l’épure, l’abstraite évidence ; et lorsqu’un sujet formel apparaît trop altéré sur la feuille, son titre devient source indicielle. Dans cette entreprise parfois disparitionniste, le dessin et la gravure ; le découpage et le pochoir, sortes de vases communicants, se croisent et s’interchangent. C’est par l’intervention de lignes, de creux, de pleins, de vides que la conceptualisation d’un projet se matérialise, qu’il soit impression, édition, objet ou multiple. »
www.lafittecavalle.com www.surlabranche.fr

 

LUCIE DESAUBLIAUX
Je suis née en 1989 à Saint-Malo et j'ai tout de suite beaucoup aimé les bateaux – c'est important. J'allie écriture et travail plastique. Mon travail développe régulièrement, dans le désordre et intimement emmêlés : une passion pour l'organisation de la pensée, des tentatives obstinées pour la représenter, des incursions dans les sciences, une fascination pour l'agencement et les rhizomes, des rencontres avec des personnages qui cherchent ce que peut bien vouloir dire le monde, de la programmation web et jeux vidéos, du tricot, un amour pour les petits phénomènes, une obsession des cartes, du whisky, des questionnements sur ce qu'on fait quand on ne fait rien, des déambulations urbaines et côtières, de l'exploration synesthésique et l’importance de la mer.
www.luciedesaubliaux.fr

 

LUCAS SIBIRIL
Lucas Sibiril est né en 1992 à Paris et vit désormais en Bretagne. Il a étudié aux écoles d’art de Caen, Lorient et du Havre où il obtient en 2017 un Master de Création Littéraire. À Lorient il a pas mal usé la photocopieuse en participant au collectif Ouest Fisting, qui commettait entre autres un fanzine orienté illustration, bande dessinée et humour trash, il garde de cette expérience le goût du collectif, de l’édition pauvre et auto-produite. Au Havre il aborde la lecture publique, l’improvisation poétique mais aussi un travail narratif qu’il développe dans des nouvelles et des expériences d’édition. Son travail témoigne d’espaces et de narrations pénibles, d’un univers absurde, du soucis de l’horizontalité en revendiquant l’équivalence absolue des objets, des mots et des niveaux de langage, et de la verticalité selon le principe du tas : Il noircit au feutre des affiches avec des textes compulsifs, il improvise des situations déceptives, il tente de bâtir des textes imprégnés des préoccupations de l’oralité et de logiques capricieuses. L’essentiel de son travail plastique et graphique actuel est réalisé en collaboration, ainsi certaines des pièces présentées ici ont été élaborées avec le photographe Jean de Solminihac, le plasticien Samuel Bosseur du collectif Connexion contact ou bien au sein du collectif lorientais Les Démons du Gymnase.
www.marmite-suspendue.hotglue.me

 

EUGÉNIE ZÉLY
Je suis née en 1993. Je vis et travaille en Vendée.
J’ai développé depuis mon entrée dans le champ artistique un travail ambivalent : la plasticité se veut littéraire et la littérarité : plastique. Je questionne le rapport texte/image dans les réseaux sociaux, l’écriture de fiction comme modalité de production théorique, la plasticité comme modalité d’apparition de la pensée. J’ai notamment participé au marché de la poésie en juin 2017 dans le cadre d’une table ronde autour de la question de l’apprentissage de la poésie, à une journée de performance organisée par Triangle France en novembre 2017. J’ai publié le texte « les plus belles images de ma vie » dans la revue Nioques n°18 et « tranche de vie, mdr » dans le numéro 2 chapitre 1 de la revue Post.
www.unboxingreality.hotglue.me

 

- - - - - -

Evènement Facebook

Galerie Ut pictoria poesie / studio des poésies expérimentales / 45, rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris

Visites sur rendez-vous : poesieisnotdead@gmail.com

- - - - - -

 

Graphisme : Valentin Daniel