Exposition / POLYPTIQUE H A V R E - Frédéric Teschner

  • 07 avril au 09 mai 2018
  • Présentation samedi 07 avril à 17h00
    Evènement Facebook
  • Artothèque ESADHaR
    74-76 rue Paul Doumer / 76600 Le Havre

L' Artothèque de l'ESADHaR a le plaisir d'exposer le polyptique H A V R E de Frédéric Teschner.

Considéré comme une création majeure dans l’histoire contemporaine du design graphique français, il a été récompensé par le premier prix du Concours international d’Affiches du Festival de Chaumont en 2012.

--------------

L'OEUVRE

En septembre 2010, la Bibliothèque de l'Université du Havre Normandie avait invité Frédéric Teschner à réaliser un portrait graphique du Havre destiné à accompagner par la création d’une œuvre originale une exposition consacrée à son travail d’affichiste. L’idée était alors d’aborder le design graphique comme un procédé permettant de développer une représentation fictionnelle du territoire : proposer un carnet de voyage ou un miroir tendu aux habitants. Frédéric Teschner avait alors travaillé autour de l’étymologie du nom de cette ville et de la notion d’abri.

Dans le cadre d’une courte résidence au Havre en février 2011, il avait repéré le mur-écran, plan incliné mesurant 250 m de longueur et 20 m de hauteur, dressé comme une installation typographique monumentale posée sur une friche du port industriel. Ce brise-vent installé pour protéger les bateaux à l’intérieur du port, suite à un début de naufrage du paquebot « Liberté » en décembre 1946, lui a permis de produire cet ensemble de cinq affiches sérigraphiées (120x176 cm) redessinant la typographie du lieu, et dans lesquelles étaient amalgamés dans une « brume de trame d’impression » différents signes ou objets visuels représentatifs du Havre.

--------------

BIOGRAPHIE

Frédéric Teschner (1972-2016) a débuté sa carrière de designer graphique indépendant en 2002, après avoir obtenu son diplôme de l'Ensad (École nationale supérieure des Arts décoratifs) à Paris.

Il a travaillé régulièrement avec des architectes, des designers, des chorégraphes, des galeries d'art, des institutions culturelles, des musées et des théâtres. Il était membre de l'AGI (Alliance Graphique Internationale) depuis 2010 et avait remporté le premier prix du Festival International de l'affiche et du graphisme à Chaumont en 2012 pour sa série d’affiches
H A V R E conçue et réalisée un an plus tôt dans le cadre de la manifestation Une Saison Graphique 11. Une œuvre ambitieuse et singulière, qui a également donné lieu à un livre éponyme en 2013, publié par Franciscopolis éditions.

Son travail est marqué par des collaborations avec des artistes et des institutions culturelles, autour de projets graphiques variés tels que des identités visuelles, des affiches et des livres (catalogue d’exposition et monographies d’artistes principalement). La dimension plastique de son travail, qui questionne la matérialité et la valeur numérique des images, l’ont entraîné à développer des projets expérimentaux faisant l’objet de plusieurs expositions dans des festivals ou des centres d’art.

Frédéric Teschner a également enseigné le design graphique dans différentes écoles d’art : l’ESAD Amiens (2006-2009), la HEAD à Genève (2010-2014), l’ENSCI-Les Ateliers (2011-2014), l’EESAB Rennes (2014-2015).

En mai 2016, il s’était associé avec Lisa Sturacci, diplômée de l’ESAA Duperré et agrégée en arts appliqués de l’ENS Cachan, qui avait rejoint le studio Frédéric Teschner en 2014, pour créer leur nouveau studio : Teschner-Sturacci. Le studio Teschner-Starucci conçoit des objets graphiques appliqués à divers médias, tels que l'identité visuelle – récemment le Centre dramatique national Nanterre-Amandiers –, des publications, des sites web ou des labels, en collaboration avec des structures publiques ou privées.

--------------

■ Entrée libre les mercredi, jeudi, samedi : 14h00 - 19h00
Du dimanche 22 avril au mardi 8 mai, le polyptyque sera visible depuis la rue, l'artothèque étant fermée pour congés durant cette période.

 

H A V R E, © studio Frédéric Teschner. Photographie _ Clémence Michon (2011)